Chaise haute ou rehausseur de siège : lequel choisir ?

Quand un bébé grandit, il est essentiel de lui apprendre à s’asseoir tout seul. C’est d’ailleurs une des premières étapes pour qu’il apprenne à se débrouiller seul. Les rehausseurs de siège et les chaises hautes figurent parmi les accessoires les plus utilisés dans ce but. Aujourd’hui, nous allons dresser un comparatif entre ces deux matériels pour voir lequel est le meilleur pour votre bébé.

chaise haute

La chaise haute

À un moment, votre bébé commence à se tenir bien droit. Généralement, c’est quand il a 6 mois que la posture de son dos devient correcte. C’est alors à ce moment qu’il peut commencer à manger assis sans qu’il y ait de risque.

La chaise haute est l’un des matériels qui permettent à votre enfant de s’asseoir confortablement et de manger.

Les avantages de la chaise haute

Une chaise haute est capable de supporter un poids de 15 kilos. Ce qui est l’équivalent du poids d’un enfant de 3 ans. On peut donc dire que la chaise peut tenir jusqu’à ce qu’un enfant soit capable d’être autonome. Mais également, jusqu’au moment où il peut manger tout seul sur une chaise normale.

Comme son nom l’indique, cette chaise est conçue pour être à une hauteur élevée. De cette manière, un bébé peut être à la même hauteur que les autres pendant les repas.

Ainsi, il est plus facile de le nourrir. En fait, vous n’avez nul besoin de vous lever ou encore de vous baisser pour l’atteindre.

De plus, une chaise haute est toujours équipée d’un rembourrage. Celui-ci permet à votre bébé de s’asseoir confortablement.

Quant à la tablette, elle ne sert pas qu’à poser les repas de votre enfant. Ce dernier peut aussi s’en servir pour jouer.

Les inconvénients de la chaise haute

Certaines chaises hautes ont des pieds moins larges que le siège. Ces modèles comportent quelques risques étant donné que leur stabilité n’est pas garantie.

De plus, les modèles non pliables peuvent être très encombrants. En effet, comme une chaise haute est assez imposante, l’espace libre dans la maison peut être limité.

Cet inconvénient s’en retrouvera encore plus visible lorsque l’enfant aura vraiment grandi. Et quand il n’aura plus besoin de la chaise haute.

 

 

rehausseur

Un rehausseur de siège

À l’origine, un rehausseur de siège était un accessoire utilisé dans la voiture. Ceci étant pour permettre aux enfants en bas âge d’atteindre les ceintures de sécurité.

Il a ensuite évolué pour être utilisé dans les maisons et dans les salles à manger plus précisément. Vous l’installez sur la table ou sur une chaise classique tout simplement. Le but étant de placer le bébé à la même hauteur que le reste de la famille.

Pour les intéressés, vous pouvez trouver un rehausseur de chaise sur www.machaisehautebebe.com.

Les avantages du rehausseur de siège

Tout d’abord, un rehausseur de siège est équipé avec des fixations ajustables. Ces dernières permettent de maintenir un bébé en place. Ainsi, il peut s’asseoir et rester tranquille. De plus, ces fixations limitent au maximum les risques de chutes.

Ensuite, un rehausseur de siège est toujours de petite taille, ce qui fait que le risque d’encombrement est inexistant.

Il permet de garder les habitudes de l’enfant étant donné qu’on peut l’emmener n’importe où. Qu’il s’agisse d’une sortie au restaurant ou encore d’une randonnée en forêt pour un pique-nique.

Les inconvénients du rehausseur de siège

L’un des plus grands problèmes du rehausseur de siège est qu’il n’est pas adapté pour les nourrissons. En effet, comme ils sont trop petits, ils peuvent glisser entre les harnais et tomber.

De plus, certains modèles n’ont pas de coussin, ce qui fait que le confort n’est pas vraiment présent.